Diviser pour mieux régner

Publié le par M.T

Mais c’est quoi cette histoire de viennoiserie ?! Copé perd la tête ? N’a-t-il donc aucune autre ressource pour se faire élire que de stigmatiser une partie de la population, celle de souche étrangère, bien entendu, celle du Grand Sud, du Maghreb pour mieux situer, enfin de tout ce qui a consonance arabe, et qui passe ainsi du statut de terroriste à celui de voleur de pain au chocolat… Non mais je rêve ! Allez hop, les Roms nous volent nos poules (je ne parle pas de nos femmes) et maintenant nos cèpes, et les arabes, notre goûter de quatre heures. A qui faut-il demander pardon ? Non parce que vraiment, là, j’ai honte. Les voleurs en France ne peuvent donc être qu’arabes ou roumains ? Tiens, comme les homosexuels seraient tous des pédophiles ?! Ca suffit ! Ca-su-ffit !

 

Quelle société sommes-nous en train de construire ? Quelle image transmettons-nous à nos propres enfants ? Certainement pas celle du pardon et de la tolérance, encore moins celle de l’ouverture et de l’intelligence. Monter Paul contre Jacques, enfin, dans ce cas là, Mohamed contre Marcel, va-t-il nous permettre d’assurer un avenir rassurant et solidaire ? Même pas ! On va juste se retrouver dans une société où chacun regardera de travers sa chacune et où la sortie de la boulangerie va se transformer en parcours du combattant avec veste de camouflage obligatoire et protection du Raid réglementaire. Allez hop, un gars de la GIGN par baguette ! Tiens, dans peu, vous allez voir qu’on va nous demander de débaptiser nos religieuses (pas celles du couvent, celles à la crème) par esprit d’aplanissement consensuel, tout comme aujourd’hui on n’appelle plus une boule meringuée au chocolat, une tête de nègre ! Je sais, je mélange mais ça m’énerve cette volonté de saper les fondements même de notre société qui historiquement, s’est toujours appuyée sur la diversité.

 

Vous croyez quoi ? Que le gaulois était un être suprême ?! Songez alors que notre beau pays ne comportait que des hordes de sauvages avant que l’étranger vienne un peu nous donner quelque culture. Et un assaisonnement de Rome ! Un de Celte ! Un nuage d’Austro-Hongrois ! Un léger relevé de Bristish ! Un peu de piquant Hispanique ! Parce que pendant que les uns et les autres étudiaient l’astronomie, découvrait les mathématiques, bâtissaient des pyramides, jouaient les musiques les plus pures, nous, on grattait encore le sol avec nos groins en s’épluchant la vermine dans des grottes insalubres. Et même comme ça on a mis du temps à apprendre. Alors qu’en Chine, l’art de la porcelaine atteignait son apogée au 12ème siècle, nous, il a fallu attendre le 19ème

 

Alors, ça va, un peu d’humilité et si, ce que je veux bien croire, un de nos petits blondinets s’est vu taxer sa gamelle par un grand, basané ou pas, c’est ni le premier ni le dernier ! Et qu’on cesse nos intolérances gastriques face à ce qui est exotique alors qu’on applaudit à tout rompre en se pâmant de « mon Dieu que c’est trognon », notre billet de cinéma en poche, après la énième vision de la Guerre des Boutons the Retour. Moi, je vois pas la différence ! Ha si, une… dans la Guerre des Boutons Aura Lieu, ils sont tous blonds… ça choque moins.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Ce que j'en pense ? Que c'est excellent comme d'habitude !<br /> Par contre j'attire seulement ton attention sur le fait que si le fameux "si j'avais su, j'aurai pas venu" avait été prononcé par Youssouf (le père de Mohamed que tu cites) on aurait eu alors une<br /> levée de bouclier concernant l'intégration et l'alphabetisation de ces importuns. Je ne sais pas si on peut dire que c'est diviser pour me régner, j'y vois plutôt une tentative de repêcher des voix<br /> du Fr..mes excuses, je ne peux le prononcer sans aller faire pénitence et là, je n'ai pas le temps...de la part d'un mégalo, sur les dignes traces du maître, cherchant à faire passer l'étranger<br /> pour un monstre et arriver, lui en grand défenseur de la chocolatine (parce que chez moi ce n'est pas un pain au chocolat, mais une chocolatine, pardon je m'egare, mais enfin quand même c'est<br /> important), libérer la France de l'ennemi oppresseur.<br /> Pure stratégie donc à mes yeux, mais ô combien dangereuse, je te l'accorde.
Répondre
M
<br /> <br /> "Ho ziva M'sssieur ! âlééééé !!!! file moa ton pain au chooooco !!"... C'est sûr, vu comme ça, ça sent le jihad... Cela étant, après le Kärcher, le pain au chocolat, je me demande ce que la<br /> droite dure va pouvoir trouver comme argument anti-banlieues... enfin, anti-rebeus... Maintenant, le Copé, pourquoi ne s'exprime-t-il pas sur le drame de Toulouse ?... Ca me semble un peu plus<br /> grave qu'un vol de pain au chocolat, non ?! Sauf que là, il faudrait mettre en lumière les absences des services de renseignement et du Ministère de l'Intérieur. C'est clair, il vaut mieux se<br /> contenter des chapardeurs de viennoiseries...<br /> <br /> <br /> <br />